Technique et Pratique pour l’atelier de Pointe Sèche

La « Pointe Sèche » fait partie des méthodes de l’estampe d’intaglio avec l’eau-forte et la manière noire (mezzo-tinte). Les traits sont gravés avec un outil pointu, généralement en tungstène. L’objectif de cette technique est de gratter, griffer ou rayer pour former des creux qui retiennent l’encre lors de l’impression.

Les entailles sont accompagnées d’une « barbe » qui donne un aspect velouté et fait le charme de cette technique. La technique est spontanée et pour cette raison est nommée ‘gravure d’artiste’.

Dry Point for Worksheet Method and Practice November 2015

Matériel

  • Plaque de cuivre ou zinc ou plexiglas
  • Outil pointu pour gratter
  • Brunissoir
  • Tarlatane pour nettoyer l’encre de la surface de la plaque
  • Encre d’intaglio
  • Papier pour les estampes d’intaglio
  • Verre ou plexi pour mélanger l’encre
  • Petits morceaux de carton dur pour l’encrage
  • Lime pour lisser les bords de la plaque en métal

 

Avant d’entamer le dessin proprement dit, il est impératif de lisser les bords de la plaque pour éviter que l’encre ne s’y attache et qu’à l’impression il apparaisse des traits noirs.

Avec l’outil pointu, grattez, griffez ou rayez les formes souhaitées. Plus la ligne est profondément creusée, plus l’encre va y pénétrer. Avec l’aide du brunissoir les traits ou les lignes peuvent être rendues lisses.

La pression de la presse doit être vérifiée afin qu’elle soit égale à droite et à gauche du rouleau.

Sur la plaque de la presse, il est pratique de mettre une grande feuille de papier très fin sur lequel vous indiquez des repères pour l’emplacement de la plaque et du papier d’impression afin d’en assurer le centrage au moment du tirage.

Avant de commencer l’encrage, faites tremper le papier dans un bain d’eau pour le mouiller.

Pendant ce temps, vous procédez à l’encrage : mettez un petit peu d’encre d’intaglio sur une plaque en verre ou en plexi. Avec un morceau de carton, vous appliquez l’encre sur votre plaque en insistant sur les parties creuses afin qu’elle soient remplies d’encre.

Avec de la tarlatane vous essuyez la surface de la plaque par des mouvements réguliers et légers. Attention de ne pas enlever l’encre des creux. Les bords de la plaque doivent être frottés afin de retirer toute trace d’encre.

Enlevez le papier du bain d’eau (avec des mains propres bien sûr!) et mettez-le dans un grand buvard. Au besoin, appuyez sur le buvard afin de retirer l‘excès d’eau. Le papier doit être humide mais pas mouillé pour optimiser l’impression de l’encre sur la feuille.

Sur la grande feuille de papier où vous avez mis les repérages, placez la plaque de métal puis le papier d’impression. Actionnez la presse de manière à effectuer un passage régulier et relativement rapide.  (Presto ma non troppo)

Pour faire sécher l’estampe et l’aplatir, mettez-la entre des feuilles de papiers propres et sous des planches de bois pendant plusieurs jours. Changez les feuilles de temps en temps, pour que l’estampe soit bien sèche.

pointe seche montage

Images Pte sechePour agrandir l’image, cliquer à deux reprises sur l’image.Images Pte seche